Accueil Non classé Ramener une fusée sur terre : SpaceX l’a fait !

Ramener une fusée sur terre : SpaceX l’a fait !
R

UN ARTICLE PARLANT

-

L’entreprise de Elon Musk à encore réalisé un exploit ! Le milliardaire sud-africain qui s’est mis dans la tête d’envoyer des hommes sur Mars a encore avancé d’un pas dans sa course à la planète rouge.

Tout le monde le dit, « En regardant les images en direct du vol de la fusée SpaceX, on croirait voir une vidéo jouée à l’envers : une fusée descend rapidement vers la Terre – son réacteur crachant vers le sol une vive lueur jaune – puis s’immobilise, parfaitement verticale.  »

C’est pourtant une réalité : SpaceX, une société américaine a réussi hier (Lundi 21 Décembre) son pari, celui de faire atterrir une fusée à la verticale. En réalité, il s’agit du premier étage de la fusée Falcon 9 qui fait son retour sur le plancher des vaches. Une opération jamais vue jusqu’à maintenant.

Falcon 9 au décollage
Falcon 9 au décollage

L’AVENTURE

C’est à 20h30 (heure locale) que l’aventure Falcon 9 commence, soit 2hs30 heures de Paris, du coté de la Floride, à Cap Canaveral. Après quelques minutes d’ascension, la fusée se sépare de son deuxième étage pour ensuite retourner sur terre. Son deuxième étage lui va lancer sur la orbite basse 11 satellites pour finir sa course comme les fusées traditionnelles dans l’espace. La véritable avancée technologique réside dans le premier étage de la fusée. L’étage le plus important, ainsi qu’économiquement et écologiquement celui qui coute le plus cher.

À l’aide de moteurs qui ralentissent la chute, le premier étage de Falcon 9 atterrit délicatement sur la zone d’atterrissage, onze minutes après son décollage. L’avenir du premier étage sera ensuite tracé par son recyclage et sa réutilisation pour envoyer sur orbite d’autres satellites. Une avancée majeure selon moi dans la course spaciale.

Infographie : Lanceur Falcon 9 et module Dragon
Infographie : Lanceur Falcon 9 et module Dragon

L’EXPLOIT

Un exploit pour SpaceX la société d’Elon musk après l’échec de Juin dernier. En effet, Falcon 9 avait explosé le 28 juin dernier freinant ainsi la course à l’espace de l’entreprise américaine qui n’avait eu auparavant eu aucun échec significatif dans son programme. En revanche, elle n’avait à ce jour jamais fait revenir de fusée sur terre malgré plusieurs essais sur une plate-forme en mer.

Elon Musk et son bébé de 500 tonnes

Elon Musk et son bébé de 500 tonnes

BLUE ORIGIN, UN CONCURRENT CERTAIN

En novembre, Blue Origin, la société d’un autre milliardaire, le fondateur d’Amazon Jeff Bezos, avait réussi à faire atterrir sa fusée New Shepard après un vol suborbital. Un exploit, mais moins difficile à accomplir que ce qu’a réalisé l’entreprise d’Elon Musk, dont le lanceur est allé jusqu’en orbite.

COURSE AU PRIX : 55 MILLIONS DE DOLLARS POUR LANCER SES-8

Le journal La tribune note que dans un rapport publié en février 2011, la NASA, qui souhaite alors faire une revue de sa politique d’acquisition des services de lancements commerciaux, affirme que le coût moyen de fabrication et de lancement d’un Falcon 9 est de l’ordre de… 141 millions de dollars sur la période 2012-2020 (soit de 104 millions en 2011 à 176 millions en 2020, la NASA prévoyant une hausse des prix de 6 % par an). Sans compter que le coût du pas de tir est pris en charge par l’Etat de Floride.

Selon La Tribune, Des coûts qui ne reflètent pas vraiment les prix revendiqués et pratiqués par SpaceX, bien loin de ceux d’Arianespace.

Il faut aujourd’hui 100 millions d’euros pour lancer un satellite de 6 tonnes, selon la société européenne. Avec SpaceX, l’opérateur luxembourgeois SES a obtenu un prix imbattable – 55 millions de dollars – pour lancer son satellite de 2,9 tonnes, selon le directeur technologique du groupe, Martin Halliwell. En fait, SES aurait dû payer 111 millions de dollars minimum pour un satellite de 2,9 tonnes. Soit en fait plus du double que son concurrent européen…Le satellite SES-8, d’une valeur d’environ 100 millions de dollars, fournira des services de télévision, de câble, de bande passante et autres en Inde, en Chine, au Vietnam et sur d’autres marchés asiatiques.

« NOS PRIX SONT LES PLUS COMPÉTITIFS DU MONDE », A DONC DÉCLARÉ LE FONDATEUR ET DIRECTEUR GÉNÉRAL DE SPACEX, ELON MUSK. NOUS ALLONS CONTRAINDRE TOUTES LES AUTRES SOCIÉTÉS (DU SECTEUR), SOIT À DÉVELOPPER DE NOUVELLES TECHNOLOGIES, SOIT À SORTIR DU MARCHÉ »

Clairement, SpaceX peut s’appuyer sur les grands contrats du Département de défense (DoD) américain et de la NASA pour faire du dumping à l’international.

UNE REVANCHE

Le multimilliardaire ne boude pas son plaisir et évoque un « moment révolutionnaire ». « Personne n’avait encore ramené intact sur Terre un lanceur de classe orbitale », a dit le PDG de la société californienne d’exploration spatiale. A raison. Avant l’explosion d’un lanceur Falcon 9 lors du dernier test de l’entreprise le 28 juin, SpaceX n’avait jamais rencontré d’échec significatif pour lancer ses fusées vers l’espace. En revanche, elle n’avait jusqu’à ce jour jamais réussi à les faire revenir au sol, malgré plusieurs essais sur une plate-forme en mer.

Infographie : Falcon 9 et sa capsule
Infographie : Falcon 9 et sa capsule

VOUS AVEZ DIT ELON MUSK ?

Selon l’Express, Fondateur de SpaceX, PDG de Tesla Motors, inventeur de l’Hyperloop, le milliardaire sud-africain Elon Musk attire autant les louanges que les critiques. Mégalomane pour certains, visionnaire pour d’autres, il est souvent comparé au personnage fictif d’Iron Man, alias Tony Stark.

Portrait de Elon Musk
Portrait de Elon Musk

L’aventure de la course à l’espace à encore de bons jours devant elle. La réutilisation du premier étage étant une avancée majeure dans la partie budgétaire de cette course effrénée vers la planète rouge, nous pouvons nous attendre à voir de nouvelles avancés intéressant dans les années à venir.

Selon l’express, le lanceur Falcon9 aurait explosé à l’atterrissage. Nouveau rebondissement pour SpaceX et le visionnaire Elon Musc

REJOIGNEZ GOODACTU !

Vous aussi, inscrivez-vous et partagez de bons articles sur GoodActu, le magazine alternatif et positif. Nous avons besoin de chaque personne pour nous aider à  partager notre message.

JE ME LANCE →’

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

LU EN CE MOMENT

Derniers articles

Cet article vous a plu ?

Envie de bonnes nouvelles ? Inscrivez-vous pour les recevoir par mail.

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de cookies.