Accueil Société Mobilité Mobilité : les frontières téléphoniques supprimées au niveau européen.

Mobilité : les frontières téléphoniques supprimées au niveau européen.
M

UN ARTICLE PARLANT

-

Petite révolution en vue : Avez-vous déjà vécu ce moment ou votre facture téléphonique explosait suite à un appel lors de votre voyage dans un autre pays européen ? Et bien le 15 Juin, cette mésaventure sera de l’histoire ancienne. Explications.

Dans un peu plus d’un mois, les frais d’itinérance mobile vont disparaître au sein de l’Union européenne. Les appels, les SMS et l’accès à Internet seront décomptés, pour tous les citoyens européens où qu’ils voyagent en Europe, comme s’ils étaient dans leur pays membre d’origine. Et contrairement à la libre circulation des personnes ou à la monnaie unique, cette levée des frontières téléphoniques s’applique dans toute l’UE, et en même temps. Un gain de souplesse pour votre porte monnaie qui devrait amener les opérateurs téléphoniques à s’adapter. Vraie bouleversement pour les professionnels, un citoyen qui voyage en Allemagne ou en Suède en passant par Malte verra ses appels décomptés sur son forfait habituel, au lieu de découvrir à son retour une facture au montant mirobolant

Plus besoin, donc, de désactiver ses données mobiles dès qu’on pose les pieds sur un autre État de l’Union européenne.

Le téléphone en voyage, une nouvelle garantie euopéene. CC Max Pixel
Le téléphone en voyage, une nouvelle garantie euopéene. CC Max Pixel

Un dossier européen inédit

Mesure importante pour l’Europe et nouveau lien pour tous les européens, ce modèle nous fait penser à un pas de plus vers un modèle étatsuniens. Mais voila. Comme le souligne Le Point, le système téléphonique européen est à l’image de l’Union : complexe. Chaque pays membre a ses opérateurs, ses forfaits, et même lorsqu’un opérateur est présent dans plusieurs pays, il n’y propose pas les mêmes offres. « Lorsque vous vous rendez à l’étranger et que vous téléphonez, envoyez des SMS ou naviguez sur Internet en utilisant votre téléphone portable ou un autre appareil mobile muni d’une carte SIM de votre pays, c’est de l’itinérance : l’opérateur de votre pays rémunère l’opérateur du pays étranger pour l’utilisation de son réseau », explique la Commission européenne sur son site.

À partir du 15 juin 2017, quand vous utiliserez votre appareil mobile alors que vous êtes en déplacement dans l’UE, vous paierez le même prix que quand vous vous trouvez dans votre pays. Par exemple, si vous avez, dans votre pays, un forfait mensuel comprenant un certain nombre de minutes d’appel et de SMS et un certain volume de données, tous les appels émis, les SMS envoyés et les données consommées lorsque vous vous rendrez dans un autre pays de l’UE seront déduits de ce forfait comme si vous étiez chez vous, sans frais supplémentaires

précise la Commission à Bruxelles.

Attention à la spéculation

Attention, avis aux petits malins qui aimeraient profiter du bon plan pour acheter un forfait mobile chez un opérateur étranger. Bruxelles précise que le “roaming” universel européen est appliqué pour des déplacements ponctuels uniquement. Le fait d’acheter un forfait bon marché chez nos voisins ne pourra pas être possible.

“Les opérateurs de réseau mobile doivent fournir les services d’itinérance au tarif national à leurs clients qui résident habituellement dans l’État membre où ces opérateurs sont établis, ou qui ont, avec cet État membre, des liens stables, lors des déplacements ponctuels de ces clients dans l’Union.” Précise t’on. Dés lors que le forfait est “permanent”, les opérateurs gardent le droit de facturer des frais supplémentaires. Tout l’objet qui reste à déterminer est cette limite en “permanent” et “occasionnel”.

Un dossier de longues dates

Le dernier obstacle tenait aux prix d’itinérance en gros, qu’il a fallu réduire pour éviter que les opérateurs (qui continuent, eux, de payer les frais d’itinérance de leurs clients) n’augmentent leur tarif pour compenser le coût de la redirection de leur réseau vers celui d’un autre pays.

L’exécutif européen travaille sur ce dossier depuis plus d’une décennie, avec le soutien du Parlement européen et du Conseil européen (les chefs de gouvernement). Depuis l’entrée en vigueur des premières restrictions de tarification pour les opérateurs, entre 2007 et 2012, le prix des appels et des SMS en itinérance a baissé de 92 %, et le prix d’Internet en itinérance de 96 %. Preuve que les utilisateurs apprécient : le volume de données consommées par les Européens en déplacement dans l’UE a dans le même temps été multiplié par 100.

L’annonce, qui remonte à 2015, va donc enfin devenir réalité alors qu’en France les opérateurs téléphoniques se livrent une bataille de prix (et de communication), qu’il s’agisse de SFR avec Red, ou de Free ou de tout autres opérateurs.

L'itinérance téléphonique européenne
L’itinérance téléphonique européenne

Vous pourrez donc téléphoner à vos proches sans frais supplémentaires depuis les pays suivants : Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni (avant sa sortie programmée dans les prochains mois), Slovaquie, Slovénie et Suède.

Il existe un pass permettant aux jeunes européens d’utiliser les transports ferrés européen avec un seul ticket. Le saviez-vous ? Si non, ne manquez pas nos prochains articles sur les bons-plans européen, et partagez la nouvelles à vos potes.

REJOIGNEZ GOODACTU !

Vous aussi, inscrivez-vous et partagez de bons articles sur GoodActu, le magazine alternatif et positif. Nous avons besoin de chaque personne pour nous aider à  partager notre message.

JE ME LANCE →’

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

LU EN CE MOMENT

Derniers articles

Cet article vous a plu ?

Envie de bonnes nouvelles ? Inscrivez-vous pour les recevoir par mail.

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de cookies.