Accueil Lifestyle L'avion Solar Impulse : Un rayon de soleil pour l'écologie !

L’avion Solar Impulse : Un rayon de soleil pour l’écologie !
L

-

Solar Impulse est un projet d’avion solaire entrepris à l’initiative des Suisses Bertrand Piccard et André Borschberg, à l’École polytechnique fédérale de Lausanne.

Les deux pilotes en assurent le développement depuis 2003. Le projet visai à construire puis à faire voler de nuit comme de jour, sans carburant ni émission polluante pendant le vol, un avion monoplace à moteurs électriques alimentés uniquement par l’énergie solaire, jusqu’à effectuer un tour du monde.C’est chose faite car L’avion Solar Impulse 2 (SI2) a bouclé mardi un tour du monde historique en volant jour et nuit à l’énergie solaire et sans une goutte de carburant, un exploit qui peut ouvrir de nouvelles perspectives technologiques.

“L’avenir est propre”, a lancé son pilote suisse Bertrand Piccard, sous les applaudissements, après la 17e et dernière étape d’un périple destiné à promouvoir les énergies renouvelables.

« Le but de Solar Impulse, c’est de prôner et de développer l’utilisation des technologies propres »

6 272 km et un peu plus de 70 heures de vol au-dessus de l’océan Atlantique grâce à l’énergie solaire. Que représente cette performance inédite ?

C’était une expérience unique et un vol incroyable. Au départ de l’aventure Solar Impulse, il y avait le rêve de pouvoir voler continuellement, sans carburant et sans avoir besoin de ravitailler. Ce vol confirme que c’est possible, même s’il était loin d’être facile : pendant trois jours et trois nuits, l’avion à été souvent confronté à de fortes turbulences.

C’est un avion léger et de grande envergure (1,5 tonne pour la largeur d’un Boeing 747), qui vole grâce à ses 17 248 cellules solaires installées sur les ailes, et 630 kg de batteries. Du fait de son faible poids, il est très sensible aux mouvements.

L’avion suivait les trajectoires que lui indiquait le centre de contrôle de Monaco et son équipe de météorologues, mais les périodes de turbulences étaient impressionnantes. Etre à 8 000 mètres d’altitude et se battre pour maintenir l’avion à l’horizontale, c’est une expérience forte. Le premier jour,  c’était la mission du  pilote !

Au-delà du défi que représente ce tour du monde, il y a un message concernant l’utilisation des énergies propres dans le futur. Voyagera-t-on un jour à bord d’avions solaires ?

On ne peut répondre à cette question actuellement, cette technologie solaire ne permet pas de transporter 200 personnes, mais lorsque l’aviateur américain Charles Lindbergh a traversé l’Atlantique en solitaire en 1927, c’était pour prouver que le trafic aérien avait un avenir.

Le but de Solar Impulse, c’est avant tout de prôner et de développer l’utilisation des technologies propres : faire évoluer la mobilité électrique sur terre, puis dans les airs. Ce voyage en avion solaire marquera, on l’espère, le début d’un nouveau cycle. D’ici à une dizaine d’années, on pourra faire des vols moyen-courriers à bord d’avions électriques. Sans bruit et sans pollution, ils pourront atterrir en milieu urbain, ce qui permettra de doubler le trafic.

Pourquoi ce projet est t’il si important ?

Il est important de protéger l’environnement, mais sans nuire à la qualité de vie et au développement économique.

L’une des solutions demeure dans les technologies propres : c’est un marché fantastique, qui crée des emplois et des profits, car il ne comprend pas que la production d’énergie, mais l’ensemble des technologies innovantes.

On ne pourra peut-être jamais voyager en long-courrier dans un avion électrique, mais ce ne serait pas une aberration si tous les vols moyen-courriers sont propres. Le coût environnemental des long-courriers à carburant serait ainsi acceptable.

Quel suite pour le projet ?

Terminer ce tour du monde !

André Borschberg a aussi l’idée de le transformer en satellite atmosphérique. Il servirait ainsi de relais de télécommunication. Mais le réel héritage de cette aventure, c’est avant tout la promotion des énergies propres.

On espère vraiment qu’il vont réussir à créer une prise de conscience, pour construire dans nos sociétés, une nouvelle relation à l’énergie.

Victor Macard pour totalbuzz.net

REJOIGNEZ GOODACTU !

Vous aussi, inscrivez-vous et partagez de bons articles sur GoodActu, le magazine alternatif et positif. Nous avons besoin de chaque personne pour nous aider à  partager notre message.

JE ME LANCE →’

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

LU EN CE MOMENT

Derniers articles

Cet article vous a plu ?

Envie de bonnes nouvelles ? Inscrivez-vous pour les recevoir par mail.

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de cookies.