Accueil Innovation Automobile La gratuité des autoroutes en Espagne c'est pour bientôt !

La gratuité des autoroutes en Espagne c’est pour bientôt !
L

-

Le nouveau gouvernement espagnol ne renouvellera pas les concessions d’autoroutes arrivant à échéance entre la fin 2018 et l’été 2021. Il a décidé de mettre fin aux péages. Première concernée, l’autoroute “des vacances” qui part de la frontière avec la France et longe la Méditerranée.

Bonne nouvelle pour les automobilistes étrangers de passage :

l’Espagne a décidé de faire payer le contribuable plutôt que l’usager pour certaines de ses autoroutes. Le nouveau gouvernement de Pedro Sanchez a pris une décision politique forte en décidant de ne pas renouveler les concessions arrivant à échéance entre 2018 et 2021, et en renonçant aux péages.

“Nous allons être cohérents avec nos engagements et les propositions que nous avons faites au Congrès et au Sénat pour que ces autoroutes puissent être intégrées dans le réseau public dès leur expiration et sans péage” explique le nouveau ministre espagnol des Travaux Publics, José Luis Àbalos dans un entretien au quotidien El Pais.

Les concessions prenant fin entre 2018 et 2021 sont visées :

Le ministre veut profiter de la fin prochaine des concessions les plus anciennes du pays (50 ans) pour ne pas les renouveler. Les péages sur ces axes seront aussi supprimés progressivement. Parmi les autoroutes appelées à devenir gratuites figure celle qui longe sur 700 km la côte méditerranéenne, de la frontière française à Alicante, en passant par Barcelone et Valence.

La gratuité de cet axe profitera aux millions de vacanciers dont de nombreux Français qui l’empruntent chaque été, en quête de soleil et de plage.

Chronologiquement, la première autoroute concernée sera un tronçon au pays basque espagnol (Arminon-Burgos), le 30 novembre 2018. Le 31 décembre 2019, ce seront l’AP-7 qui longe la mer méditerranée entre Tarragone et Alicante et l’AP-4 en Andalousie, entre Séville et Cádiz, qui deviendront gratuites. Enfin, au 31 août 2021, l’autoroute AP-7 deviendra sans péage entre la frontière française et Tarragone et sur sa branche qui conduit à la grande ville de Saragosse, distante de 200 km de la côte méditerranéenne à l’intérieur des terres.

De 50.000 à 68.000 euros du km en coût d’entretien

Ce choix de mettre fin à certaines concessions et aux péages implique que l’État espagnol assume le coût financier de ces infrastructures. “Il y a deux coûts. Un coût direct, qui implique la conservation et l’entretien de ces routes, que nous avons évalué entre 50.000 et 68.000 euros du kilomètre et par an. Et un coût d’opportunité, lorsqu’on décide d’arrêter de percevoir les péages alors qu’il serait possible qu’au lieu du concessionnaire ce soit l’État qui continuerait à les faire payer. Mais, nous avons décidé de nous débarrasser des péages” explique le nouveau ministre du développement, José Luis Àbalos dans un entretien à El Pais.

Une décision surprenante :

Si la décision espagnole surprend, elle s’inscrit dans un contexte national de grande hétérogénéité en matière de financement des infrastructures autoroutières, alternant dans le temps entre péage (l’usager paie) et gratuité (l’État finance). Fruit de l’histoire du développement économique de l’Espagne, cette situation prend désormais un virage en faveur de la gratuité mais la question du financement sur le long terme reste posé. Tout juste le ministre espagnol concède-t-il: “il est vrai qu’à un moment donné, dans la mesure où la taille du réseau public augmente, nous devrons lancer une réflexion sur les coûts de maintenance de ce réseau.”

REJOIGNEZ GOODACTU !

Vous aussi, inscrivez-vous et partagez de bons articles sur GoodActu, le magazine alternatif et positif. Nous avons besoin de chaque personne pour nous aider à  partager notre message.

JE ME LANCE →’

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

LU EN CE MOMENT

Derniers articles

Cet article vous a plu ?

Envie de bonnes nouvelles ? Inscrivez-vous pour les recevoir par mail.

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de cookies.