Accueil Lifestyle Santé Jeune Imad : "Dans la vie, il ne faut pas se plaindre" Attention, leçon de vie spotted !

Jeune Imad : “Dans la vie, il ne faut pas se plaindre” Attention, leçon de vie spotted !
J

UN ARTICLE PARLANT

-

Sur TF1, l’émission Sept à Huit de fin janvier s’est intéressé au jeune Imad. À 8 ans, le jeune a longtemps attendu une greffe de rein pour survivre. Interviewé par les journalistes, il nous raconte sa vie, son combat et ce qui le motive. Malgré son jeune âgé, son témoignage est une vraie leçon de vie.

Dimanche 22 janvier, le maga­zine hebdo­ma­daire sur TF1 “Sept à Huit”, présenté par Harry Rosel­mack sur TF1, a diffusé un témoignage poignant du petit Imad. Alors qu’il était en phase termi­nale dans son pays d’ori­gine, Imad, 8 ans, atten­dait une greffe de rein. Son hospi­ta­li­sa­tion a été finan­cée par le minis­tère de la santé d’Al­gé­rie pour qu’il puisse se faire soigner en France. La géné­ro­sité des dona­teurs a égale­ment permis au père d’Imad de récol­ter 150 000 euros pour pour­suivre les soins de son fils.

Une vie difficile

Imad a pu être enfin greffé fin 2016. Après ces années de souffrances, il n’a pas perdu espoir. Le rein de son papa lui permet aujourd’­hui d’en­vi­sa­ger l’ave­nir beau­coup plus serei­ne­ment. Quitter son pays, voyager, lutter contre la maladie, avoir peur de mourir…

Dans un entre­tien très touchant, Imad nous raconte ce qu’il a traversé avec ses mots d’en­fants. Dans un entretien bouleversant, Imad nous raconte ce qu’il a traversé avec ses mots d’enfants. Quand le jour­na­liste lui demande s’il a eu peur de ne pas pouvoir guérir, il répond le plus sincè­re­ment du monde : « Non, je croyais en Dieu et voilà. Je deman­dais à Dieu d’être un enfant normal, de boire de l’eau, d’al­ler faire mes besoins et que quelqu’un me donne un rein ». Une leçon de sagesse et un rela­ti­visme surpre­nant.

Une histoire à partager, et à méditer

 

REJOIGNEZ GOODACTU !

Vous aussi, inscrivez-vous et partagez de bons articles sur GoodActu, le magazine alternatif et positif. Nous avons besoin de chaque personne pour nous aider à  partager notre message.

JE ME LANCE →’

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

LU EN CE MOMENT

Derniers articles

Cet article vous a plu ?

Envie de bonnes nouvelles ? Inscrivez-vous pour les recevoir par mail.

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de cookies.