Accueil En Bref Une histoire de trottoir !

Une histoire de trottoir !
U

-

Le tribunal administratif a condamné la ville de Paris à 7675 euros de dommages et intérêts parce qu’elle avait négligé l’entretien d’un trottoir qui a occasionné la chute et la fracture du pied d’un agent immobilier.

C’est l’histoire d’un pied cassé qui coûte très cher à la ville de Paris. Tout commence par une chute le 26 septembre 2016, celle d’une femme, agent dans l’immobilier de luxe, qui se fracture le pied dans le quartier parisien des Champs-Elysées.

La chute ayant été causée par un défaut d’entretien, elle a obtenu 7675 euros de dommages et intérêts de la Ville de Paris, et 1500 euros de la part de l’Etat.

L’avocate a fait valoir la perte de salaire .

Car le bilan est lourd au moins trois rendez-vous majeurs annulés, des clients perdus et des milliers d’euros de commissions envolés… la chute de cet agent immobilier lui a manifestement coûté cher. Devant le tribunal administratif, l’avocate de la plaignante a fait valoir une perte de ressources occasionnée, démontrant, documents à l’appui que ses revenus avaient été sérieusement affectés par cette mauvaise chute.

Responsable de la voirie, la ville de Paris avait omis de réparer le trottoir en question. Reconnaissant ce défaut d’entretien, la municipalité a dans un premier temps proposé une indemnité de 5000 euros. Indemnité qui ne couvrait pas le lourd préjudice subi selon l’avocate de la plaignante.

Presque 10 000 euros d’indemnités

Le tribunal administratif a reconnu que la plaignante avait perdu de nombreuses ressources et commissions, immédiatement après l’accident, mais aussi pendant les mois qui ont suivi. A ce titre, elle a condamné la mairie de Paris à lui verser 7675 euros de dommages et intérêts.

l’Etat est pour sa part condamné à verser 1500 euros à la plaignante.

Dorénavant on ferra attention ou on marche !  

 

REJOIGNEZ GOODACTU !

Vous aussi, inscrivez-vous et partagez de bons articles sur GoodActu, le magazine alternatif et positif. Nous avons besoin de chaque personne pour nous aider à  partager notre message.

JE ME LANCE →’

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

LU EN CE MOMENT

Derniers articles

Cet article vous a plu ?

Envie de bonnes nouvelles ? Inscrivez-vous pour les recevoir par mail.

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de cookies.